Avec un chef hongrois dans la maîtrise, les scouts de la IIIème Montagne Chambéry ont eu envie de découvrir ce pays. Ils ont également décidé de partager cette expérience en se jumelant avec une troupe étrangère. La  IXème Varsovie ayant répondu rapidement à l’appel, chaque patrouille française est en contact par mail avec une patrouille polonaise afin de faire connaissance, de préparer le camp ainsi qu’un petit lexique français-polonais pour changer de l’anglais. Tous se retrouveront en Hongrie cet été.

Krzysztof, le chef de la IXème Varsovie nous raconte que ses scouts sont très motivés car ils avaient tant entendu parler de la dimension européenne qu’ils souhaitaient la vivre. Lorsque la lettre du chef français leur est parvenue, la Hongrie n’étant pas trop éloignée de la Pologne et n’occasionnant pas des frais trop élevées, ils ont dit : “Pourquoi pas !” Qu’attendent-ils de ce camp ? Vivre une belle Aventure, passer de bons moments avec les Français en Hongrie, et apprendre de toutes ces cultures. C’est ainsi une bonne manière de préparer l’Eurojam !

De son côté, face au défi que représentait le financement de ce camp, la IIIème Montagne Chambéry a trouvé une recette innovante, avantageuse et fort appréciée pour alterner avec les habituelles ventes de gâteaux. Ne manquant pas d’idées, de motivation et d’esprit scout, la troupe a concocté une représentation où se succèdent des chants exécutés par toute la troupe et des chants animés par chaque patrouille tour à tour en mettant en pratique une technique de veillée (marionnettes, ombres chinoises, chorégraphie, …). La haute patrouille a partagé les tâches : prévoir le déroulé, assurer les répétitions des différentes patrouilles, faire des affiches et communiquer largement. La première représentation fut un succès et a attiré entre autres un public non scout amateur.

L’histoire ne s’arrête pas là puisqu’un deuxième concert se profile pour le 8 juin 2013, 20h30, Collège de la Villette à Chambéry. https://www.facebook.com/events/430872383676002

En chantant, c’est donc une troupe enchantée qui s’apprête à vivre pleinement la dimension européenne du mouvement. Bon camp, bon apprentissage de langues et belles rencontres à tous !


Du 9 au 12 mai a eu lieu le pèlerinage national des routiers du Belarus. Ils ont commencé à marcher à partir du village de Soly et sont allés jusqu’à Gudagai, au sanctuaire de la Mère de Dieu.

bialorus06

Le pèlerinage national a rassemblé des routiers de tout le pays : Minsk, Gomel, Grodno, Vitebsk, Borisov, Pastavy, Lyntypy. Si quelqu’un s’était joint à cette route, il aurait réellement expérimenté la dimension européenne des Scouts d’Europe car nous avons été rejoints par des routiers de Zolochyv et de Lviv (Ukraine). Ils sont venus avec un diacre. Notre hôte le plus intéressant, peut-être, a été un jeune homme de Suède, qui est venu apprendre notre expérience du développement du scoutisme FSE, car son pays n’a pas encore d’association de Scouts d’Europe pour le moment.

bialorus 01

Le principal cadeau a été non seulement un temps superbe tous les jours du pèlerinage mais aussi la possibilité de rencontrer des gens pleins de bonté tout au long du chemin. De nombreux villageois ont béni les routiers et étaient heureux de voir autant de jeunes hommes fervents qui célébraient leur foi catholique. Dans l’un des villages – Zhuprany – les routiers ont appris quelques jeux scouts aux enfants. Au fait, l’une des plus belles églises du Belarus est située dans ce village ; les fonds en ont été rassemblés par le célèbre poète et démocrate belarusse Francis Bogushevich, qui est enterré là. Cet homme a aussi pris part à l’insurrection de Kastys Kalinouski en 1863-1864 : c’est ce thème qui a été choisi pour le feu de camp qui a eu lieu ce jour-là sur place. Après le feu de camp, Pavel Belski a pris son Départ Routier pour devenir le 5° RS du Belarus.

bialorus02



Between April12th and 14th, Cracow witnessed a true wave of chiefs of Scouts of Europe. All the chiefs for the yellow branch from all over Poland were present. Simultaneously in Cracow were present all the green branch chiefs, who came to the XXVI “Legwan” meeting.

przypolski

Lectures, conferences and discussions- concerning topics of each of the meetings- were interspersed with shared activities such as the time of Personal Prayer, the Holy Mass, meals or a visit to the Cistercian Abbey of Tyniec.

The sunny weather encouraged the participants to hold a number of cubs’ games, the place which was chosen for Bartłomiej Bodziechowski’s  conference was a nearby park and the evening was spent walking round the city center of Cracow.

Thanks to this we were able to see how complementary the methodologies of both branches are, and how much we can learn from each other. The meeting resulted, among other things, in the creation of several new badges, many new ideas for the Council Rock, games, or the running of the cubs’ team chronicle.