„Puisons la source!“ – L’association suisse propose un thème de l’année qui se met à la recherche d’une compréhension plus profonde de notre sensibilité scoute et de la foi.

Chers Pères,
Chers Chefs et Commissaires,
Cher Président et Chers Administrateurs,
Chères Sœurs Guides-Ainées et Chers Frères Routiers,

L’an passé, François nous lançait aux JMJ de Rio: « Allez sans peur pour servir« . Et l’année fut, en effet, très riche en défis et services. Fin décembre 2013, dans le cadre de notre pèlerinage national « Ecce Agnus Dei« , quarante de nos ainés marchaient et priaient en Terre Sainte. En aout, deux cents de nos jeunes côtoyaient et jouaient avec les douze mille participants de l’Eurojam « Venite et videte« .

Mais bien d’autres grands défis et événements, plus personnels mais non moins importants, ont également eu lieu: des promesses, des engagements de routiers et guides-ainées, des formations et services discrets, des familles réunies, des amitiés créées, des baptêmes, premières communions, confirmations et sacrements de réconciliations, et enfin, très certainement, des prières et des déclics fondamentaux dans la vie de nos jeunes et de nos chefs.

Pour cette année 2014-2015, de nouveaux défis se présentent. Pour mieux les aborder, nous vous proposons le thème d’année « Puisons à la source« .

« Puisons » à la première personne du pluriel, comme nous disons « Notre Père ». En effet, ne restons pas seuls, mais ensemble prions et agissons.

« Puisons » car avant d’enseigner aux autres, sachons garder l’humilité de se ressourcer et de se former. La bienveillance et la compétence « se puisent », elles ne sont pas innées.

« A la source« :

La source spirituelle: invoquons l’Esprit Saint, vivons des sacrements, de la prière, de la lectio divina, de l’angélus des ainés, des textes que l’Eglise nous propose (vies de Saints, encycliques, homélies, twits de François). Insistons aussi sur l’accueil de nos Conseillers Religieux (CR). Travaillons, réfléchissons et décidons avec eux. C’est un trésor que Jésus nous offre. Ne passons pas à côté!

La source scoute: relisons les textes fondamentaux et la méthode, formons-nous comme nous l’avons promis et vivons l’esprit scout (beau, clair, joyeux). Dans les textes fondamentaux, nous insisterons plus particulièrement sur l’article 2 de la loi scoute: « le scout est loyal à son pays, ses parents ses chefs et ses subordonnés ». Sans loyauté ni confiance comment mener notre mission? Privilégions le silence à la médisance, le dialogue à la défiance, et la bienveillance à l’indifférence. Et pour les ainés, n’oublions pas non plus de nous ressourcer « dans la Route », en rythmant notre vie de moments de silence et de rencontres auprès de conseillers.

La source naturelle: parmi les éléments de la méthode scoute, la nature et le camp sont indispensables. Retournons camper et marcher. Retrouvons les racines du scoutisme dans des gestes et regards simples autour d’un feu de camp. Prenons garde aussi de ne pas dégrader la plus belle des créatures: l’homme. En effet, la façon de communiquer entre nous doit être naturelle: privilégions la parole aux communications électroniques; vivons de la rencontre, de la concertation et de la réconciliation en tête à tête.

Très belle année scoute à chacune et à chacun.

Puisons à la source !