L’Association Portugaise des Guides et Scouts d’Europe a célébré son 40ème anniversaire le WE des 8 et 9 juin 2019. Au cours d’un pèlerinage à Notre-Dame de Fatima, des groupes des quatre coins du pays se sont rassemblés pour commémorer cet important moment de notre mouvement d’éducation pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.

Bruno Borde, Commissaire Fédéral de l’UIGSE-FSE, nous avait fait la joie d’être présent parmi nous à cette occasion, et tous – des plus jeunes louveteaux et louvettes aux chefs, ont partagé un grand week-end de vraie fraternité scoute.

20190608 - 40e anniversary of Portuguese association

Vitor Almeida

 


36 membres de l’Association Roumaine des Scouts Chrétiens – FSE – s’étaient portés volontaires pour servir à l’occasion de la visite du Pape François à Blaj (Roumanie, Transylvanie). Ces 3 jours d’activité intense, du 31 mai au 2 juin, ont été remplis de la joie de rencontrer des scouts des 6 autres groupes du pays et d’autres associations scoutes. Ainsi, les bénévoles ont réalisé à leur échelle la devise choisie pour cette visite du Pape François : “Marchons ensemble”.

Les scouts roumains de la FSE ont principalement contribué à l’organisation des événements de Blaj, où a été célébrée en présence de plus de 50 000 fidèles la béatification de 7 évêques roumains gréco-catholiques tués durant les persécutions communistes. Ce point culminant de la visite du Pape a mobilisé toute l’énergie des routiers et guides-aînées bénévoles gérant les points d’accès, la distribution d’eau et de nourriture, et la zone réservée aux personnalités. Malgré leur charge, ils ont pu apprécier la façon dont les pèlerins et les douzaines de scouts plus jeunes (les moins de 16 ans ne pouvaient pas être bénévoles) ont su vivre pleinement cette cérémonie de béatification.

Les scouts roumains ont aussi été particulièrement heureux que Diana et Octavian soient choisis pour être les enfants qui accueillirent le Pape à sa descente d’avion à l’aéroport de Otopeni, à Bucarest – cette louvette et ce scout du groupe “Bienheureux Vasile Aftenie” de Bucarest sont en effet les arrière-petits-enfants d’un patriote roumain qui a survécu au goulag et à une célèbre prison d’extermination communiste.

Parmi les bénévoles se trouvaient Sorin Opris, Président de l’Association, Mihai Zanfir & Lucia Trandafir, Commissaires Généraux, Alin Bărbatu, Secrétaire National, et Valeriu Domuţa, chef de groupe. Les autres responsables scouts ne pouvaient se rendre à Blaj car ils commentaient les événements pour la TV publique et pour une station privée.

Le lendemain de ces événements, 25 scouts et guides bénévoles étaient de retour sur les bancs de l’école, à préparer leur baccalauréat ainsi que 5 étudiants leurs examens de fin d’année. Bravo pour leur engagement, qui a bien montré par la pratique qu’ils sont toujours prêts à servir !

Une semaine plus tard, les scouts ont pris part à la procession entourant les reliques du Bienheureux Vasile Aftenie, tué en 1950, lui-même un ancien scout, et qui venait donc d’être béatifié par le Pape.

Deux mois avant, lors de leur Assemblée Générale Commune, l’Association des Scouts Chrétiens Roumains et l’Association Scoute Gréco-Catholique Unie avaient choisie de “marcher ensemble”, suivant la devise papale prévue pour cette visite. Les groupes de la seconde ont dont été intégrés à l’ACCR-FSE et de nouveaux Commissaires Généraux élus – Lucia Trandafir et Mihai Zanfir, en présence de Bruno Borde, Commissaire Fédéral, de Richard Uri et avec la bénédiction des évêques gréco-catholiques de Bucarest – Mihai Frăţilă – et Balj – Claudiu Pop.

20190531 - FSE volunteers for Pope Francis visit

new commissionner
new commissionner
general assembly
general assembly
go to assembly
go to assembly
beatification mass
beatification mass


Le 15 avril 2019 un tragique incendie s’est déclaré dans la cathédrale Notre Dame à Paris en France. Les images de ce drame nous ont beaucoup touché. Pour l’UIGSE-FSE, c’est une résonance particulière. En effet, au cours du premier Eurojam durant l’été 1984, les Guides et Scouts d’Europe, y ont consacré leur mouvement à Notre Dame de l’Annonciation.
C’est donc sous son regard, que ce joyau de culture de beauté et de foi, doit être reconstruit. Nous sommes héritiers de tous ceux qui ont foulé le sol de cette cathédrale.
Ad Mariam Europa !
Bruno Borde, Commissaire Fédéral

EUROJAM 1984 - Notre Dame (SDE n°100)