DSC_0644-630x0

Dear friends, 

Passing the French-German border 30 minutes ago, I want to share my satisfaction, yes enthusiasm about the Unit Leaders Camp with you. “Come and See” will not get a reality, it has already been a reality, and is a reality from now on. Five hundred unit leaders united in deep silence in front of Jesus in the Holy Sacrament surrounded by a patrol tent, meals in international patrols, joyful campfires and spectacles, intensive conferences and exchanges… ended up in seeing French guides and scouts greeting their Italian sisters and brothers leaving by bus with enthusiastic La-ola waves!

Many things are still to improve, but the Eurojam preparation has now really, really got in touch with Normandy, with the land of Saint-Hubert, and everybody knows about the last efforts to give in the upcoming weeks. We are sailing in the wind of the Holy Spirit facing the storms of our difficulties. But we are decisively on the Eurojam boat from now on, we fix everything more and more tightly, and invite more and more people to get on deck of the ship.

Thanks to all volunteers, thanks to all the preparation team, thanks to France, thanks to all associations which send their leaders under extreme sacrifices of time and money!

I cannot await the moment of the opening ceremony on August 3rd, day of the 100th anniversary of the sacerdotal ordination of father Jacques Sevin.

Let us boost the preparation of the consecration to the Sacred Heart of Jesus within your associations  from today on. The ground we are working on, our unit leaders, are well prepared. We just have to sow.

Duc in altum!

Martin Hafner 

 DSC_0643-630x0

Chers amis,

J’ai traversé la frontière entre la France et l’Allemagne il y a une demi-heure et je voudrais partager avec vous ma satisfaction, mon enthousiasme même, au sujet du Camp des Chefs d’Unité. « Venez et Voyez » ne va pas devenir une réalité : ça l’est déjà, à partir de maintenant. Cinq cents chefs d’unité rassemblés dans un profond silence devant Jésus dans le Saint-Sacrement abrité sous une tente de patrouille, des repas en patrouilles internationales, de joyeux feux de camp et spectacles, des conférences et échanges intenses… et finalement les guides et scouts français faisant une ola enthousiaste pour dire au revoir à leurs frères et sœurs italiens qui repartaient en bus !

Il reste encore beaucoup de choses à améliorer mais la préparation de l’Eurojam a vraiment pris racine en Normandie, sur la terre de Saint-Hubert, et chacun sait quels derniers efforts il doit fournir dans les semaines à venir. Nous naviguons au vent de l’Esprit Saint, affrontant les orages de nos difficultés. Mais nous sommes pour de bon dans le bateau de l’Eurojam maintenant, nous arrimons tout de façon plus solide, et nous invitons de plus en plus de gens à monter à bord.

Merci à tous les volontaires, merci à toute l’équipe de préparation, merci à la France, merci à toutes les associations qui envoient leurs chefs, moyennant des sacrifices énormes de temps et d’argent !

Je suis impatient d’être à la cérémonie d’ouverture du 3 août, jour du 100° anniversaire de l’ordination sacerdotale du père Jacques Sevin.

Intensifions la préparation à la consécration au Cœur Sacré de Jésus dans nos associations à partir d’aujourd’hui. Le terreau sur lequel nous travaillons, nos chefs d’unité, est bien préparé. Nous n’avons plus qu’à semer !

Duc in altum !


One Comment

  1. uri
    Posted 6 mai 2014 at 22:02 | Permalink

    Je etait a le camp de chef.

    Suuuuuuper!!

    Venite et videte in aout!

    Uri d’allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *